Comprendre les Marées

Comment lire le calendrier des marées ?

Marée basse dans les parcs à huitres du Cap-Ferret

Comment lire notre calendrier des marées, cet outil indispensable sur la plupart des zones côtières.

Le calendrier des marées est incontournable sur notre littoral du nord au sud, de la Mer du Nord à l’Océan Atlantique en passant par la Manche.
Le calendrier des marées donne directement les heures et les hauteurs des pleines mers et basses mares
ainsi que les coefficients de marée.
Nous vivons sur cette côte au rythme des marées et toutes nos activités en lien avec l’océan sont impactées par ce phénomène.
En conséquence à Boulogne sur Mer, Saint-Malo ou La Rochelle, habitants, visiteurs et vacanciers doivent avoir connaissance
des prédictions des marées. Ceci pour des raisons pratiques et de sécurité.
Le calendrier des marées est le compagnon des surfeurs, surfeuses, pêcheurs, navigateurs, navigatrices.

Que vous soyez professionnels de la mer, ramasseurs de coquillage ou simples baigneurs, le calendrier des marées vous guidera !

L'ORIGINE DES PRÉDICTIONS DES MARÉES

En France c’est le SHOM (Service hydrographique et océanographique de la marine) qui a pour mission de réaliser les prévisions des marées pour 21 ports principaux sur la façade ouest.
Le  SHOM propose également les prédictions pour plus de 150 ports voisins dits rattachés.
Cependant les prédictions peuvent être modifiées par un changement de pression atmosphérique et par la force et la direction du vent.
Nous sommes partenaires du SHOM, à cet égard nous bénéficions d’une licence pour utiliser ces données rigoureuses qui ne peuvent être reproduites sans autorisation préalable.
Le numéro de licence est imprimé sur chaque calendrier.
Notre travail est un travail créatif qui ne peut être utilisé et repris sans notre autorisation ©

Calendrier des marées

Poster of the Tidenkalender Büsum Germany presented on the beach

LA VISUALISATION GLOBALE DU CALENDRIER DES MARÉES

Notice du calendrier des marées

Mode d'emploi de l'affiche du calendrier des marées

Une année de prédictions pour un port principal sur le littoral

Comment lire le calendrier des marées de haut en bas :
L’année de référence du calendrier des marées
Le titre de la zone côtière
Les repères de temps : jours, dates et mois.
Les 12 courbes qui représentent les prédictions des 12 mois de l’année.
Notre signature, notre numéro de licence et le port de référence.
Les informations sur les corrections d’horaires si nécessaire.

A titre d’exemple :
Sur le calendrier des marées de Paimpol-Bréhat ce sont réellement les horaires de marée de Paimpol (port de référence).
Concernant L’Île d’Oléron, ce sont les horaires de marée de La Rochelle – La Pallice (port de référence). Pas de correction d’horaires.
Enfin sur le calendrier des marées de Granville – Chausey, ce sont les horaires de Saint-Malo (port de référence). Une information sur les corrections d’horaire est apportée.

Un calendrier lunaire

Il est impossible de réaliser ce calendrier des marées sans mettre en avant le rôle prépondérant joué par la lune sur le mouvement perpétuel de flux et reflux des eaux !
Ce calendrier est un calendrier lunaire avec les phases de la lune bien visibles qui imposent leur rythme et les périodes de marée.

LE ZOOM SUR UNE COURBE

Zoom d'une courbe de marée - Les Marées

Une courbe c’est un mois de prévisions des marées ! Comment lire le calendrier des marées dans le détail ?

 Les heures et hauteurs de couleur blanche

Les heures de pleine mer et les hauteurs de pleine mer, soit 2 marées hautes par jour, sont placées au dessus de la courbe.
Les heures de basse mer et les hauteurs de basse mer, soit 2 marées basses par jour, sont placées au dessous de la courbe.
Il y a donc 4 extremums par jour car nos marées sont de catégorie semi-diurne.

Ensuite précisons que le calendrier des marées est établi en heures légales et que les hauteurs d’eau sont exprimées en mètres.
Les hauteurs d’eau sont comptées en fonction du zéro hydrographique de chaque port principal, c’est-à-dire du niveau le plus bas de marée possible.

 Les dates soulignées de pointillés

De part et d’autre de la courbe, les dates encadrent les heures et les hauteurs. Les pointillés permettent de bien lire et lier les données d’une même journée. De longs pointillés pour les 2 marées hautes et les 2 marées basses quotidiennes.
Environ 4 fois par mois les pointillés sont plus courts car il n’y a qu’une marée haute ou qu’une marée basse dans la journée. Ceci est dû à la rotation de la terre et au jour lunaire qui est plus court que notre journée de 24 heures.

 Les coefficients de marée positionnés en ligne centrale sur la courbe

Ils nous renseignent sur le marnage c’est-à-dire l’importance de la montée et descente des eaux ou le dénivelé entre une marée basse et une marée haute successive !
En pleine lune et nouvelle lune, c’est une période de vive-eau (coefficients de 70 à 120), l’eau monte beaucoup et descend beaucoup. Le marnage est important.
En premier et dernier quartier, c’est une période de morte-eau (coefficients en dessous de 70), l’eau monte et descend peu. Le marnage est faible.
Ces 2 périodes alternent régulièrement d’une semaine à l’autre suivant le rythme des phases lunaires.
Nous consacrerons un article complet à la notion de coefficient.

 Les courbes proportionnelles aux coefficients de marée

La courbe est large, le coefficient et le marnage sont élevés : vive-Eau
La courbe est étroite, le coefficient et le marnage sont bas : morte-Eau
D’un coup d’œil nous savons dans quelle période nous nous situons : Vive-Eau ou Morte-Eau.

 Les grandes marées mises en avant

Comme il s’agit de temps forts sur le littoral, nous les matérialisons avec des barres de couleurs jaunes repérables au premier regard.
Les grandes marées sont positionnées sur les courbes les plus larges en période de nouvelle lune ou pleine lune.
Selon la convention du SHOM, la grande marée est le moment ou le coefficient est égal ou supérieur à 100.

LES AVANTAGES DE NOTRE CALENDRIER

  • Le calendrier des marées est également un calendrier annuel et un calendrier lunaire.
  • Les données des marées sont complètes, officielles et rigoureusement exactes.
  • Le calendrier des marées réussit l’exploit d’être un support utile et esthétique à la fois et ainsi il s’expose fièrement comme un tableau.
  • La visualisation globale d’une année complète de marée océanique permet l’anticipation et la planification de toutes nos activités maritimes.
  • Il est didactique car sa lecture simple et sa compréhension aisée permettent de transmettre à un enfant les mécanismes de ce phénomène.
  • Au-delà du contenu, le calendrier des marées donne du sens à votre décoration intérieure résolument connectée à l’océan et à votre zone de marée de cœur.
  • 5 coloris proposés pour apporter de la couleur à votre décoration murale.
  • 2 supports d’impression en catalogue : le papier et le bois. Le bois est notre support premium. Le calendrier des marées devient un véritable objet de décoration. Il prendra tout son sens au sein de votre décoration murale. Le bois est un matériau renouvelable, ré-utilisable, recyclable et biodégradable.
  • Au carrefour des pratiques avec l’océan et de la décoration, il est fait pour les « amoureux de l’océan » et les « déco-addicts »
    Loin de l’océan, avec le calendrier vous pouvez toujours continuer à rêver ! »
  • Le concept des calendriers des marées est un support de communication pour les professionnels de l’océan. Il se décline sur divers supports en formats variés. “Contactez-nous pour vos projets, nous adorons collaborer”

Nous espérons que cet article “comment lire le calendrier des marées” vous a aidé !

Affiche sérigraphie du calendrier des marées 2020

"Avec le calendrier, vivez au rythme des marées !"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *